L’empereur acheté
Le sacre de Charles Quint et un monde en transformation

23.10.2020 – 24.01.2021

Le 23 octobre 1520: Charles Quint est couronné roi de l’Empire romain-germanique en la cathédrale d’Aix-la-Chapelle, tout comme plus de 30 autres rois entre 931 et 1531. En grande pompe, « l’automne du Moyen-Âge » célèbre sa magnificence sur le déclin. Toutefois, Charles Quint, petit-fils et successeur du « dernier chevalier », Maximilien Ier, en en passe de devenir le souverain le plus puissant au monde incarne déjà une époque en transformation, la façade fissurée d’un édifice au rayonnement universel qui commence à s’ébranler.

Son élection en elle-même ne s’est pas déroulée facilement. Ce n’est qu’après une vaste campagne d’achats de votes jusqu’alors inédite que Charles arrive à emporter la couronne, et le titre d’empereur avec elle (le couronnement impérial n’aura lieu qu’en 1530 à Bologne).

Dans son exposition « L’empereur acheté – Le sacre de Charles Quint et un monde en transformation », le Centre Charlemagne met en lumière le sacre de Charles Quint à Aix-la-Chapelle ainsi que le déclin du premier empire mondial.

Charles, fils aîné de Philippe Ier et de Jeanne de Castille, hérite en 1506 du duché de Bourgogne suite à la mort précoce de son père. Plus tard lui reviennent également les royaumes unis de Castille, d’Aragon et de Grenade, ainsi que les royaumes de Naples, de Sicile et de Sardaigne. Mais ce n’est pas tout : Charles est à la tête du vaste empire colonial espagnol en Amérique centrale et en Amérique du sud. C’est sous son règne que la destruction des cultures autochtones des Amériques ainsi que l’exploitation et l’esclavage des peuples indigènes par les conquistadores connaissent leur triste apogée.

Souverain d’un empire « sur lequel le soleil ne se couche jamais »

Charles Quint règne sur un empire mondial, duquel on dira plus tard que « le soleil ne s’y couche jamais ». Cependant, il se bat à la fois en revendiquant un empire universel et précisément contre le problème de faire asseoir ces revendications dans les moindres recoins de son royaume, à une époque en profonde transformation : les révolutions militaire et médiatique conduisent à un changement de paradigme. La vision du monde précédente s’effondre au cours d’une première mondialisation. L’avancée des Turcs représente un danger imminent. L’éclatement de l’unité confessionnelle dans l’Europe chrétienne suite à la Réformation parachève ce mouvement.

Le vaste royaume de Charles Quint devient ingouvernable. En 1556, à l’âge de 55 ans, l’homme le plus puissant au monde dépose sa couronne et se dépouille de ses pouvoirs. L’empereur trouve son dernier refuge dans un monastère à l’ouest de Madrid. Il y meurt le 21 septembre 1558.

Les faits

L’exposition au Centre Charlemagne s‘étend sur 600 m2 répartis sur deux étages. Elle s’articule autour de trois centres thématiques : le sacre à Aix-la-Chapelle, l’enfance, la jeunesse et l’éducation de Charles Quint aux Pays-Bas, ainsi que l‘expansion européenne aux Amériques, liée aux marchandises et aux conquêtes provenant du « Nouveau Monde ».

Les pièces maîtresses de l’exposition sont l’opulent manteau du couronnement de Charles Quint, pièce d’origine, la structure en bois formant le siège du trône ainsi que la magnifique copie aixoise de la couronne impériale. Un programme de présentation des recherches scientifiques sera proposé en amont et durant l’exposition.


Commissaire de l‘exposition

Prof. Dr. Frank Pohle

Assistance au commissariat de l’exposition

Dilara Uygun

Catalogue

Un volume d’accompagnement sera publié: il regroupera le travail de recherches de ces dernières décennies et présentera de manière accessible les résultats scientifiques de ces dernières années, souvent divulgués dans des publications destinées à un public de spécialiste. Le catalogue de l’exposition peut également être acheté par courrier électronique contre facture : kulturservice@mail.aachen.de

À noter

Au-delà de l‘exposition au Centre Charlemagne, le trône dans la cathédrale (lieu du sacre) et la salle des fêtes de l’hôtel de ville (lieu du repas du couronnement) sont des sites originaux à découvrir. N’oubliez pas de vous renseigner sur les heures d’ouverture !

Centre Charlemagne
Neues Stadtmuseum Aachen
Katschhof 1 | 52062 Aachen
Tel. +49 241 432-4919
www.centre-charlemagne.eu